Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(34)
  Génial !(1312 votes)
  Bien(182 votes)
  Peut mieux faire(84 votes)
  Vraiment bof(118 votes)
  Avis neutre(55 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

86 visiteur(s) en ligne



  >> Sommaire :  >>

Jouer sous Linux, du mythe à la réalité

>> Auteur : Troll

Commentaires




Jeux Open Source : Les FPS


Catégorie très connue et usitée des gamers, les FPS n'ont pas fini d'être joués et rejoués en réseau ou en local.

Parmi les jeux Open Source que l'on peut trouver sur le net, il va donc de soit qu'un certain nombre touchent au FPS, cependant nous ne pouvons bien évidemment pas tous les présenter en détails et les tester, nous avons donc testé pour vous trois jeux connus et très joués, que sont :



Tremulous



Image: shot03.jpgTrès joué et soutenu par sa communauté principalement Linuxienne, Tremulous est un jeu également joué par un certain nombre d'utilisateurs de Windows et MAC qui n'a pas fini de se développer et d'évoluer. Tremulous reprend le système bien rodé des FPS opposant deux équipes, tout en mixant avec le principe des aliens / humains en grosses combinaisons de Unreal Tournament.

Avec des inspirations de Unreal Tournament ou Quake, Tremulous ravira les personnes qui ne souhaitent pas jouer dans un environnement graphique particulièrement évolué mais qui souhaitent rechercher une communauté fairplay et un jeu de tir à la première personne demandant un minimum de stratégie et un jeu d'équipe évolué.


Car en effet dans tremulous il ne suffit pas comme dans Counter Strike de tuer tout le monde ou comme dans UT (Unreal Tournament) de faire le plus de frags possibles dans un temps imparti ou de rapporter le joli drapeau de l'équipe adverse. Non Tremulous met en place un environnement dans lequel, de manière similaire à une capture de drapeau sur UT, deux équipes s'affrontent, avec chacun un camp et la possibilité de "renaître" (spawner dans le jargon) après chaque mort. Cependant le but est tout de même de tuer tous les adversaires !

Image: shot0005.jpgAlors comment tuer des gens qui ressucitent ? Eh bien tout simplement en détruisant la machine qui leur permet de réintégrer le champ de bataille.

En effet dans Tremulous, il n'est pas question de voir votre personnage apparaître en plein milieu d'un toît ou dans une pièce vide, vous spawnez sur des télénodes pour l'équipe des humains, et des eggs ("oeufs" en français) pour les aliens (en référence au film "Alien" et à ses adorables oeufs ? ).

Cependant, la stratégie est encore plus poussée puisque même une fois tous les télénodes ou eggs détruits, il est encore possible aux adversaires de reconstruire leurs bâtiments.

C'est alors qu'on se souvient d'Age Of Empire dans lequel on a massacré tant de civilisations, après avoir détruit leurs forums, il fallait alors abattre tous les paysans... ici il en est de même, si vous n'avez pas encore tué tous les hommes adverses ( ce qui serait logique étant donné que les eggs et télénodes les réssucitent ) avant d'avoir détruit tous leurs systèmes de spawn, une véritable chasse à l'homme s'opère et il faut les trouver et les exterminer au plus vite !


N'oublions pas non plus de parler évidemment de la possibilité que le jeu change grandement d'un serveur à l'autre, ainsi vous trouverez peut-être des serveurs ou le but est plutôt de tuer encore et toujours, avec une limite de temps ou de frags, d'autres serveurs où une fois la "mort subite" - qui nous rappellera Worms - enclanchée, plus personne ne peut construire de bâtiments.

Image: shot0010.jpg Image: shot0006.jpg Image: shot0007.jpg

Sans oublier évidemment la possibilité de construire des systèmes de défense pour défendre son camp en plus des combattants fantassins.

De nombreuses teams existent déjà et n'attendent qu'à être agrandies afin de pouvoir jouer toujours plus en équipe sur ce jeu à la frontière entre de nombreux principes, inspirés des principes du FPS et du jeu de stratégie, avec une forte tendance au jeu en équipe.


Image: shot0008.jpg Image: shot0009.jpg
Image: shot0012.jpg Image: shot0014.jpg



Wolfenstein


Image: wolfenstein-1.jpg
Egalement basé comme Tremulous et OpenArena, sur le moteur de Quake 3, Wolfenstein Enemy Territory est un jeu quasi OpenSource qui s'inscrit plutôt dans le genre de
Call of Duty ou Battlefield que UnrealTournament comme OpenArena et Tremulous.

Un peu d'histoire


Wolfenstein E.T. a une histoire un peu spéciale, en effet il est basé sur Wolfenstein Return to Castle, mais finalement en plein développement le jeu - qui devait être une extension à Return to Castle - est abandonné, cependant le jeu étant déjà bien avancé les développeurs et Activision l'éditeur décident finalement d'en faire une version stand-alone (c'est à dire qui puisse fonctionner sans le jeu de base) et décident de faire de cette version non finie une version gratuite. Cependant, seul le mode multi-joueur existe, il n'y a pas de mode solo.

Etant basé sur le moteur Quake 3 libéré il y a quelques années, ce jeu a donc tout logiquement pu être porté sur toutes les plate-formes. Cependant si le code source a été mis à disposition en 2004, Wolfenstein E.T. n'est pas sous licence GPL et celui qui veut modifier le code source devra accepter la licence d'id Software, qui n'est pas toujours très permissive vis-à-vis du développeur tiers.

Wolfenstein E.T. présente donc un système de combat similaire à son prédécesseur Wolfenstein Return to castle, du type seconde guerre mondiale, opposant le camp des Axes et celui des Alliés.

Image: W_ET_01.jpgVous choisirez donc votre équipe au début du jeu et lui resterait fidèle (si possible), différentes classes et métiers, comme dans toute bonne armée, sont disponibles et vous aurez donc le choix de vous balader au milieu des tirs soit avec un sniper sur le dos, soit avec des médicaments dans la poche ou encore avec une jolie mitraillette du style minigun sous le bras.

D'une manière similaire à celle qui a été mise en place notamment dans les jeux Call Of Duty, vous pourrez dans Wolfenstein E.T. évoluer. Votre personnage va acquérir de l'expérience au fur et à mesures de ses missions et combat, qui comportent des scénarios (ne vous fiez pas à l'aspect bourrin) et le petit soldat sera alors promu régulièrement à un rang plus élevé.

Trois jauges d'expérience existent, l'expérience du terrain (Battle Sense), la dextérité des armes légères (Light Weapons) et l'expérience spéciale à la classe choisie par le joueur. Chaque jauge possède cinq niveaux (voir 6 selon les serveurs), chaque niveau procure bien évidemment une amélioration.

Image: W_ET_03.jpgL'expérience du terrain s'acquiert au fil du temps, un joueur blessé et/ou ayant blessé un joueur adverse se voit accorder des points tant qu'il survit. En gravissant les niveaux, le joueur obtient des jumelles, devient plus endurant, plus résistant aux tirs ennemis, et finalement devient capable de voir les mines camouflées, par exemple.

La dextérité des armes légères augmente quant à elle en tuant des joueurs adverses avec des armes légères (le pistolet, la mitraillette, la grenade et le couteau). Selon la manière dont le dernier dommage est porté à l'adversaire, le nombre de points acquis varie : 5 dans la tête, 3 pour le reste du corps. Petit à petit le joueur obtient alors un chargeur supplémentaire, un rechargement plus rapide, un maniement plus rapide des armes légères, voire finalement un deuxième pistolet.


Image: W_ET_05.jpgMême s'il n'existe qu'en mode multi-joueurs, Wolfenstein E.T. comporte plusieurs modes de jeu dont le mode "Campagne" qui permettra d'avoir une mission et un scénario précis à réaliser et qui fera notamment évoluer les joueurs. C'est d'ailleurs le mode le plus utilisé par les serveurs.

Un grand nombre de serveurs français disponibles, et la particularité de n'exister qu'en ligne, font de Wolfenstein E.T. un jeu de qui demande également beaucoup de stratégie et de travaille d'équipe, et qui met d'ailleurs à la portée du joueur les outils nécessaires : classes, objets spéciaux supplémentaires selon les classes, phrases pré-réglées pour la radio, team t'chat, les cartes, etc...

Le logiciel PunkBuster, adapté pour l'occasion à GNU/Linux, assure la protection anti-triche de ce jeu online très connu.




Open Arena


Image: OpenArena_play01.jpgOpen Arena ressemble légèrement à Tremulous sur le plan graphique, bien que plus évolué tout de même (rendons à OpenArena ce qui est à OpenArena !) dans le genre du FPS également.

Ce troisième FPS Open Source n'est autre qu'un UT-Like, en effet les développeurs du jeu ainsi que les designers ce sont en fait attelés à proposer une alternative libre au jeu Unreal Tournament, déjà disponible en version démo pour Linux, les amateurs du célèbre UT pourront donc jouer jusqu'à plus ne pouvoir à ce FPS en ligne qui met en place des armes en tous points semblables à celles d'UT2004 avec notamment le Link Gun, ou encore le MiniGun, et les très connus Shock Rifles...

Image: OpenArena_play02.jpgLe mode DeathMatch est bien évidemment disponible en ligne et les affrontements en DeathMatch ou en Team Deathmatch ont lieu sur des terrains qui ne dépayseront pas trop les utilisateurs du jeu de Epic Games.

Dans un environnement semi-spatial semi-terrestre-futuriste, vous évoluerez donc une arme futuriste au bras, que vous pourrez à l'occasion changer en en rammassant d'autres, plus ou moins puissante et vous vous ferez un plaisir de trucider vos adversaires qui succomberont sous vos coups... à moins que ce ne soit le contraire.

Ne vous attendez cependant pas à retrouver les graphismes du dernier UT 3 dans Open Arena, ce jeu est comme les autres développé, dessiné, et supporté par une communauté de bénévoles.


Un dernière note cependant, pour les amateurs d'émoglobine qui souhaitent jouer sans dépenser un sou, n'hésitez pas à tester Open Arena, comme sous collègue Unreal Tournament, vous aurez droit bien évidemment à de jolis...
Image: openarena.jpg
...bains de sang !


Image: OpenArena_play03.jpgOn remarquera que comme Tremulous, le jeu est très rapide, notamment grâce à la possibilité de courir à des vitesses impréssionanntes, mais aussi par le fait que notre vie semble pouvoir filer à toute allure à la moindre occasion (ndlr : dégâts faits par un adversaire), sans que, à moins de ne posséder un bouclier, on ne puisse arrêter les saignements...

Les amateurs de jeux rapides et marrants avec des personnages aux corps et aux visages terriblement originaux, s'en donneront donc à coeur joie avec Open Arena.


Image: OpenArena_play04.jpg


  1  2  3 4  5  6  7  8  9  10  11
< < page précédente page suivante > >

Poster un commentaire
Pseudonyme :
Mail (facultatif) :
Titre du commentaire :
   
Hauteur de la zone de saisie :     ||         ||     Uploader une image

code_image

Changer le code

Surveiller les réponses

Pages : 12345678910



Posté par MathX, le 2008-06-04 14:39:46

Sur ?

A ce jour, la réalité est bel et bien flagrante, l'on peut jouer sous Linux.
Cependant, car il y a toujours un "mais", les émulateurs (Wine, Cedega, etc) font souvent la présence de bugs et cela est très désagréable pour le joueur.
De plus, la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. La perte de FPS est souvent présente sous Linux avec ces programmes.

Amateurs de performances, abstenez-vous ...



Posté par angelina, le 2009-06-01 01:15:18

comment faire..!

comment faire pour jouer a dofus..! je voudrai jouer 1 de mes ami ma deja dit que cetais le fun ma toute dit comment mais maintenant ma page a toujours été bloquer et je ne me rapelle plus du mots de passe bref j'aurais besoin d'information pour pourvoir y jouer s.v.p...!

Merci d'avance du fon du coeur..! <3



Posté par eee, le 2009-08-09 14:44:02

A moitié vrai

Donc à moitié faux. On peut résumer par cette citation finale:
"surtout si vous aimez les jeux de plate-formes et d'actions simples"



Posté par brunitou, le 2009-09-24 17:19:32

à quoi bon ?

Tant qu'il n'y a pas d'incompatibilité matérielle, à quoi bon essayer d'utiliser émulateurs, drivers, etc. pour faire tourner un jeu écrit pour Windows sur Linux? N'est-il pas plus simple d'installer Windows en dual/tri boot (ou même sur une machine dédiée) ?? Et qu'on ne vienne pas me parler du prix de la licence, svp, restez polis ;-)



Posté par alysto, le 2009-12-11 23:39:28

Wine is not an emulator...

Bonjour,

Je tiens à préciser que wine signifie "Wine Is Not an Emulator".



Posté par bd1, le 2011-03-31 10:30:27

remerciment

mreci pour cet article bien utile pour les nuls de l informatique!



Posté par Jean, le 2016-07-12 16:25:11

vrai mais

merci pour votre post mais il faut qu'on peut bien jouer sur Linux certes par contre on doit de meme signaler les bugs très gênant lors des parties.
McAfee compte



Posté par brunitous, le 2016-09-21 01:58:59

Donc à moitié faux

Donc à moitié faux. On peut résumer par cette citation finale:
"surtout si vous aimez les jeux de plate-formes et d'actions simples" 192.168.1.1 192.168.1.1 192.168.1.1 192.168.1.1



Posté par liamlee, le 2016-10-25 06:23:13

game

Single player and multiplayer game

http://www.gamergossip.net/
http://www.newgamers.net/
http://happywheels.ninja/



Posté par smart drugs, le 2016-10-26 12:45:26

smart drugs

Smart Drug Smarts is for people who want to keep up on the latest breakthroughs in brain health and optimization and the related areas of neuroscience.



Posté par linux2000, le 2016-10-31 10:08:23

De plus en plus facile

Pour ma part ce n'est plus un pb du tout.
hoverboard



Posté par Molly, le 2016-11-01 16:49:41

treatment

hemorrhoid treatment hemorrhoid
treatment hemorrhoid



Posté par Marjaie, le 2016-11-03 23:31:14

Thank you

our company
3.ninety-eight cm big enough - high-quality search Bamboo Shoes Women Platform standard mini maxillary shrank to be able to 3.98 centimeter ample, generate late smooth equip appearance. Eliminated nike jordan shoes cheap standard dormant, 3.ninety-eight curium big enough receiver to neck area to neck best contest, respective disposition simple juxtaposition, give you favored sensing.



Posté par Namxi, le 2016-11-11 02:26:22

Thanks

our company
Turned on september twenty one, 2014 because of the noted recreations model jordan 11 shoes for sale merged footing over poverty pain relief across United Mexican States, the actual high-timbre things shopping around advise diary attending to agencies like a mutual ease in luojiang region related to sichuan territory hui township overall health centres take pleasure in medical construction was soon complete.



Posté par Mike, le 2016-11-11 02:28:05

Thank you

our company Said the relevant divisions, on so much buyers whining, and they can just only make an attempt to indirect. Because the validity within shopping online good, they never use the potential of one's assessment.



Pages : 12345678910