Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(41)
  Génial !(1440 votes)
  Bien(186 votes)
  Peut mieux faire(85 votes)
  Vraiment bof(118 votes)
  Avis neutre(56 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

90 visiteur(s) en ligne

Sarkozy : l'homme qui haït le monde

Rubrique : autre, écrit le 2007-11-19 22:21:37 par Troll.

Aussi informatique soit-on tourné, PCInfo-Web est un site français, et il y a des choses dont je ne peux m'empêcher de parler, ici en France.


Ainsi, après plusieurs reprises, et ce d'après de nombreux journaux, Le Canard Enchaîné, Nouvel Ob's, Libération, et autres, Sarkozy continuerait sa compagne anti-étrangers, et ce même devant les partis étrangers, que l'on espère pourtant relativement opposés à ce genre d'idées.

Ainsi pour illustrer cette information, après la "boulette" qui a suscité en Afrique de très nombreuses manifestations de mécontentement quant aux propos de "l'homme Africain qui refuserait l'idée de progrès", Sarkozy a cette fois soutenu une lutte anti-musulmans. En effet notre cher président aurait dénoncé, lors de discussions avec ses partenaires européens, le "trop grand nombre de musulmans présents en Europe".

"Nicolas Sarkozy, recevant le Premier ministre irlandais, Bertie Ahern, le 21 septembre, puis le Premier ministre suédois, Frederik Reinfeldt, le 3 octobre, se serait livré à une véritable diatribe antimusulmane devant ses invités", écrit Jean Quatremer, reprenant des informations publiées la semaine dernière sur son blog.


Selon les sources de Jean Quatremer, "le chef de l'Etat s'est lancé dans un discours confus d'une vingtaine de minutes, 'dans un langage très dur, très familier, choquant pour tout dire', contre le 'trop grand nombre de musulmans présents en Europe' et leurs difficultés d'intégration".

Le chef d'Etat aurait également décrit dans un discours très rude le "Choc de civilisation" que rencontreraient les musulmans en Europe, soutenant ainsi son idée que la Turquie devrait rester où elle est...

Ses interlocuteurs, eux, comme un nombreux augmentant de personnes côtoyant notre ancien ministre de l'intérieur, en ont pour leur part retenu que Nico' avait non seulement un sérieux problème avec la communauté musulmane, mais aussi étrangement, qu'il avait un certain mal à maîtriser ses nerfs... Et ce, selon l'avis des deux partis qui furent alors en présence.

Jusqu'où notre président nous mènera-t-il ?

Aujourd'hui on vole les retraites ici, demain on supprime des prud'homme afin de réduire les patrons qui tombent sous le coups de la loi (comment ça, c'est pas pour ça ? ), et la semaine prochaine on vire les musulmans.

Ah j'oubliais ! Et après demain on installe un spyware obligatoire sur votre PC sous peine de mort d'amende...

Quant aux nerfs du chef, nous accepterons tout à fait qu'il manque encore de calme dans le monde politique, mais s'il lui est impossible de parler calmement, quid des décisions qu'il prend ?


Sources : diverses

scoopeo    Partagez sur Yahoo! Mon Web 2.0  bookeet  pioche  Partagez sur del.icio.us  Partagez sur digg.com  Partagez sur furl.net  Add to Google spurl  simpy  Partagez sur netscape.com  Partagez sur StumbleUpon  tapemoi  Partagez sur Google Bookmarks  Partagez sur Technorati  Partagez sur blinklist  fuzz  nuouz  Partagez sur Newsvine  Partagez sur ma.gnolia 

Lire les commentaires (4)

Voir toutes les actualités



Les commentaires on été désactivés.