Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(32)
  Génial !(1311 votes)
  Bien(182 votes)
  Peut mieux faire(84 votes)
  Vraiment bof(117 votes)
  Avis neutre(55 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

89 visiteur(s) en ligne

Un brevet pour une amélioration du "Plug & Play"

Rubrique : Microsoft, écrit le 2008-03-25 23:27:31 par Troll.

La firme de Redmond, plus connue sous le nom de Microsoft en tant qu'éditeur des célèbres Windows, vient de publier un brevet qui viserait à améliorer la reconnaissance automatique de nouveaux périphériques.

Le principe du "Plug & Play", intégré à Windows depuis maintenant un certain temps, est de pouvoir utiliser un périphérique directement après son branchement à l'ordinateur (clé usb, écran, clavier...), grâce à une reconnaissance native du périphérique par l'OS, malheureusement une majorité des périphériques nécessitent tout de même une installation manuelle par l'utilisateur, des pilotes, afin de pouvoir assurer des fonctions plus complexes qui n'auraient pu être gérées par de simples pilotes génériques intégrés en natif.

Jusqu'à présent, ce principe de "Plug & Play" relevait uniquement d'une reconnaissance native du périphérique par l'OS, quel qu'il soit, et n'intégrait donc au final qu'un petit nombre de périphériques.

L'idée de Microsoft (qui nous vous l'accordons, n'est pas le premier à avoir cette idée) est de simplifier ce système de Plug & Play en l'élargissant à la totalité des périphériques vendus dans le futur sur le marché.

L'idée et simple, le but est de placer sur le périphérique en lui-même, une petite quantité de mémoire flash qui sotckera les drivers nécessaires au fonctionnement du périphérique. Ainsi une fois le périphérique branchés, le système d'exploitation installera les drivers, voire les lira directement sur la mémoire flash. Bien sûr cette mémoire, via des logiciels spécialisés, serait accessibles en écriture, afin de pouvoir mettre à jour les pilotes du périphériques.
Image: perif_driver_flash.jpg
Ainsi le périphérique serait alors reconnu quel que soit la machine et quel que soit l'OS (encore faut-il, bien évidemment, que l'OS reconnaisse ce protocol).

Cependant, si l'idée doit encore faire son petit bout de chemin, nous rappelons que cette technique n'est pas tout à fait nouvelle puisqu'elle a déjà été mise en place par certains constructeurs et équipe déjà notamment le tuner TNT de Pinnacle, le PCTV Flash Stick.

scoopeo    Partagez sur Yahoo! Mon Web 2.0  bookeet  pioche  Partagez sur del.icio.us  Partagez sur digg.com  Partagez sur furl.net  Add to Google spurl  simpy  Partagez sur netscape.com  Partagez sur StumbleUpon  tapemoi  Partagez sur Google Bookmarks  Partagez sur Technorati  Partagez sur blinklist  fuzz  nuouz  Partagez sur Newsvine  Partagez sur ma.gnolia 

Soyez le premier à commenter cette actualités ! !

Voir toutes les actualités



Aucun commentaire



[-]
Réponse rapide
Message
Entrez votre réponse à ce message ici.



Vérification de l'image
Vérification de l'image
(insensible à la casse)
Veuillez saisir le texte contenu dans l'image de gauche dans la zone de texte ci-dessous pour éviter les réponses automatiques.

Actualités similaires :