Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(32)
  Génial !(1311 votes)
  Bien(182 votes)
  Peut mieux faire(84 votes)
  Vraiment bof(117 votes)
  Avis neutre(55 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

20 visiteur(s) en ligne

Hardware open source pour l'OLPC

Rubrique : Hardware, écrit le 2009-02-10 12:10:46 par Troll.

Image: olpc.jpgLe projet OLPC (One Laptop Per Child), lancé il y a maintenant plusieurs années, a décidément bien du mal à sortir la tête de l'eau. Après un opération Give On, Get One, qui permettait de d'acheter deux OLPC en en offrant un à un pays en voie de développement et en gardant l'autre, le projet OLPC veut maintenant tabler sur un autre nouveau concept, l'hardware open source.


Lancé à une époque où personne n'imaginait alors qu'on verrait un jour un marché complet sur netbook, c'est-à-dire des ordinateurs ultraportables peu puissants dans le but d'effectuer uniquement des opérations simples comme le traîtement de texte, la navigation Internet, etc... l'OLPC ne démord pas et n'abandonne pas, après avoir lancé le concept du netbook, d'une certaine manière, il est maintenant question de lancer un autre concept, en espérant que les autres suivent à nouveau.

Le projet OLPC, qui avait déjà bien du mal à garder un coût de production bas, à cause de la faible production des produits qu'ils vendent, s'est vu par plusieurs fois obligé de revoir les prix à la hausse afin de ne pas couler. Une nouvelle idée avait alors germé il y a quelques temps : l'opération Give one, Get one, qui répondait à la fois à la demande de personnes de pays développés (qui ne devaient pas avoir accès aux laptops XO initialement) et en même temps permettait de financer de nouvelles distribution, permettait d'acheter un ordinateur pour soi-même à condition d'en acheter avec un deuxième qui serait donné à un enfant d'un pays en développement. Le prix du PC était alors le double du prix du portable XO, c'est à dire 399 dollars américains. 

Cependant, l'ouverture et le développement du marché du netbook semblerait avoir coulé cette opération puisque les acheteurs potentiels peuvent maintenant acheter pour un coût bien plus réduits des ordinateurs portables bien plus performants que les portables XO qui, rappelons-le, sont configués de telle sorte : 256Mo de RAM, 1Go de stockage flash, Wi-Fi MIMO, processeur AMD Geode LX-700 (433MHz), écran 7.5" avec une résolution de 1200x900 pixels, un micro, une webcam...

Image: 01892200.jpg


Ainsi, le projet OLPC voit donc malmenées ses opérations une par une, mais alors quel alternative pour la fondation ? Devenir open source. En effet, lors de la conférence TED 2009, Nicholas Negroponte, fondateur de l'OLPC a affirmé : « nous avons dû sortir le premier portable parce que sinon personne ne l'aurait fait ; mais désormais, la fondation OLPC va dévoiler un hardware open source en invitant les autres à le reprendre ». Selon M. Negroponte, il est donc temps de lancer un nouveau concept, qui sera certainement, d'après lui, suivi de la même manière que l'a été celui du netbook, le petit ordinateur portable low-cost
Cette stratégie permettrait d'après les prévisions actuelles, de développer 5 à 6 millions de portables XO dans les 3 ans à venir. Un obstacle resterait cependant à franchir : les fabricants sont-ils prêts à se lancer dans l'open-source ?

scoopeo    Partagez sur Yahoo! Mon Web 2.0  bookeet  pioche  Partagez sur del.icio.us  Partagez sur digg.com  Partagez sur furl.net  Add to Google spurl  simpy  Partagez sur netscape.com  Partagez sur StumbleUpon  tapemoi  Partagez sur Google Bookmarks  Partagez sur Technorati  Partagez sur blinklist  fuzz  nuouz  Partagez sur Newsvine  Partagez sur ma.gnolia 

Soyez le premier à commenter cette actualités ! !

Voir toutes les actualités



Aucun commentaire



[-]
Réponse rapide
Message
Entrez votre réponse à ce message ici.



Vérification de l'image
Vérification de l'image
(insensible à la casse)
Veuillez saisir le texte contenu dans l'image de gauche dans la zone de texte ci-dessous pour éviter les réponses automatiques.

Actualités similaires :