Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(41)
  Génial !(1424 votes)
  Bien(184 votes)
  Peut mieux faire(84 votes)
  Vraiment bof(118 votes)
  Avis neutre(55 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

115 visiteur(s) en ligne

Windows 7 : une faille non colmatable ?

Rubrique : Microsoft, écrit le 2009-04-26 12:44:46 par Bilifly.

Image: bouclier_securite_ms.pngUne faille "incolmatable" a été découverte par deux chercheurs en sécurité affectant le prochain système d'exploitation de Microsoft, Windows 7.

L'un des chercheurs ayant trouvé cette faille, Vipin Kumar, déclare au cours de la démonstration à la conférence Hack In The Box : « Il n'y a pas de correctif pour cette faille. Il est impossible de la corriger. C'est un problème de conception ». Ce trou de sécurité a été découvert avec leur petit outil de 3Ko qui permet de prendre le contrôle de l'ordinateur dès le chargement du système, ce qui remet en cause l'hypothèse du processus de démarrage de Windows 7 qui est inviolable.

Image: logo-windows-7-seven.jpgCe petit outil nommé VBootkit se contente de modifier certains fichiers chargés en mémoire par Windows 7 et quasi indétectable, demande une intervention physique humaine. Il permet également de supprimer les mots de passe et d'avoir les privilèges la plus haute. Pour mettre un terme à cette attaque, un simple redémarrage de l'ordinateur rétablit la configuration de départ sans laisser la moindre trace.
La firme de Redmond trouvera t-elle un moyen de corriger cette faille dite "incolmatable" ?

scoopeo    Partagez sur Yahoo! Mon Web 2.0  bookeet  pioche  Partagez sur del.icio.us  Partagez sur digg.com  Partagez sur furl.net  Add to Google spurl  simpy  Partagez sur netscape.com  Partagez sur StumbleUpon  tapemoi  Partagez sur Google Bookmarks  Partagez sur Technorati  Partagez sur blinklist  fuzz  nuouz  Partagez sur Newsvine  Partagez sur ma.gnolia 

Lire les commentaires (10)

Voir toutes les actualités



Les commentaires on été désactivés.