Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(34)
  Génial !(1312 votes)
  Bien(182 votes)
  Peut mieux faire(84 votes)
  Vraiment bof(118 votes)
  Avis neutre(55 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

59 visiteur(s) en ligne

La Défense participe à Thunderbird 3

Rubrique : Mozilla, écrit le 2009-12-13 00:14:48 par Troll.

Image: logo-thunderbird3.jpgPour sa nouvelle version, sortie en version finale cette semaine, Thunderbird, le logiciel de messagerie phare de Mozilla, est allé chercher ses contributeurs bien au-delà du cercle habituel.


Cela a en effet été confirmé par les deux parties, Mozilla et l'Armée française, ou plus précisément la Défense : certaines parties du code de Thunderbird 3, liées à des améliorations de sécurité, sont des contributions en provenance de développeurs de la Défense française.

Ces améliorations étaient sur la roadmap (feuille de route) de Thunderbird 2 mais n'ont finalement pas été incluses. L'administration française, qui avait alors besoin de ces développements en matière de sécurité, a donc décider fin 2007 de profiter du principe d'OpenSourcing et de développer soi-même ces fonctionnalités, qu'elle a ensuite fait parvenir à Mozilla, qui les a tout naturellement incluses dans la version majeure suivante de Thunderbird.


Une belle place faite à Thunderbird



Image: tristannitot2_l2.jpgLe ministère nous met par la même occasion au courant que le logiciel de messagerie de Mozilla serait installé sur pas moins de 10 000 postes. Ce déploiement a d'ailleurs été également l'occasion du développement de deux extensions au sein du ministère, qui sont maintenant disponibles au public, nommée Trustedbird et NotificationViewer.


Tristant Nitot, président de Mozilla Europe, fait remarquer que « Ça s'insère totalement dans l'idée du logiciel libre [...], chacun met au pot, améliore, apporte des correctifs ».


Après Hadopi, la France est de plus en plus observée à l'étranger sur le point de l'informatique à travers l'utilisation des logiciels libres. Une présentation de Thunderbird a même été faite à l'Otan, a déclaré le lieutenant-colonel Frédéric Suel, l'un des responsables du projet Trustedbird, lancé par la Gendarmerie nationale alors qu'elle était encore rattachée au ministère de la Défense. « Nous avons une relation d'échanges avec Mozilla », a-t-il dit du projet, dont le nom et le logo ont été choisis conjointement avec l'association.


Si les administrations françaises, entre les impôts sous GNU/Linux et la Défense sous Thunderbird, côtoient si bien la communauté OpenSource, on se demande encore pourquoi tant d'acharnement pour faire passer la loi Hadopi ? Sans parler du pare-feu OpenOffice et de la plate-forme propriétaire Harp que le ministère l'éducation nationale a déployé depuis plusieurs années dans la région Rhône Alpes.

scoopeo    Partagez sur Yahoo! Mon Web 2.0  bookeet  pioche  Partagez sur del.icio.us  Partagez sur digg.com  Partagez sur furl.net  Add to Google spurl  simpy  Partagez sur netscape.com  Partagez sur StumbleUpon  tapemoi  Partagez sur Google Bookmarks  Partagez sur Technorati  Partagez sur blinklist  fuzz  nuouz  Partagez sur Newsvine  Partagez sur ma.gnolia 

Soyez le premier à commenter cette actualités ! !

Voir toutes les actualités



Aucun commentaire



[-]
Réponse rapide
Message
Entrez votre réponse à ce message ici.



Vérification de l'image
Vérification de l'image
(insensible à la casse)
Veuillez saisir le texte contenu dans l'image de gauche dans la zone de texte ci-dessous pour éviter les réponses automatiques.

Actualités similaires :