Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(34)
  Génial !(1312 votes)
  Bien(182 votes)
  Peut mieux faire(84 votes)
  Vraiment bof(118 votes)
  Avis neutre(55 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

79 visiteur(s) en ligne

Opera 10.5 en pre-alpha

Rubrique : Logiciels, écrit le 2009-12-22 21:15:39 par Troll.

Image: opera_logo.pngLes développeurs d'Opera ont décidé que ce serait "Noël plus tôt pour les utilisateurs d'Opera" (sic) avec la sortie aujourd'hui 22 décembre d'une pre-alpha de la version 10.5 d'Opera. Alors que chez Firefox on fête la tête du peloton, chez Opera on travaille comme des Chinois, la suite en image.


Pourquoi sortir une pre-alpha maintenant ? Et quelles nouveautés ? Il semblerait que ce soient les premières questions qui nous viennent à l'esprit quand on voit la sortie d'une pre-alpha un jour après son annonce, à laquelle personne ne s'attendait et surtout, considérée comme très instable.

Alors pourquoi Opera décide de la mettre à disposition, ou plutôt tout simplement, d'en parler ? Il semblerait que ce soit parce-que justement, il y en a des choses à dire, sur cette (furure) nouvelle mouture.

Le maître mot de la future version d'Opera 10.5 est clairement annoncé : rapidité.

Dans cette nouvelle mouture, l'équipe de développement continue sur la lancée de "Opera Turbo" dans l'idée de tout faire pour que Opera soit encore et toujours le navigateur le plus rapide pour afficher les pages web.

Presto 2.5



Presto 2.5, c'est le nouveau moteur de rendu utilisé dans Opera 10.5, il embarque notamment la compatibilité avec tout un tas de nouvelles propriétés CSS mais également avec des fonctionnalités de HTML 5 très attendues... sauf la balise vidéo ! Eh bien non, la balise vidéo, ce n'est pas pour la pre-alpha, par contre le stockage de données locales via HTML 5 semble être annoncé comme déjà supporté.

Autre nouveauté importante, c'est l'arrivée avec Presto 2.5 de Carakan. Carakan, c'est le joli petit nom donné au nouveau moteur de JavaScript de Opera 10.5 qui est d'après les développeurs, entièrement réécrit depuis la dernière version d'Opera, la 10.10.

Un changement énorme donc, et un travail conséquent. On espère pourtant qu'il ne mènera pas aux mêmes résultats que l'introduction du nouveau moteur de JavaScript dans Firefox, qui était au début une petite mine de plantages inexpliqués pas tout à fait ni du goût de l'utilisateur, ni du goût du concepteur de sites internet.

Comme d'habitude avec les réécritures de moteur JavaScript, Opera nous promet la Lune : un nouveau compilateur, et un moteur JavaScript tellement plus rapide que c'est presque incomparable avec l'ancien ! Sur les graphiques, en effet, Carakan est à un bon 700% des performances de Futhark (le petit nom de l'ancien moteur de JavaScript). Bien : à tester, espérons qu'il ne soit pas plus rapide à planter.

Image: opera-105-1.png

Cependant, les nouveautés technologiques de Presto 2.5 ne s'arrêtent pas là, en effet, on notera également, un peu plus en vrac :


  • Le moteur VEGA de Opera, jusqu'à présent uniquement utilisé pour l'affichage des SVG, sera dorénavant utilisé pour l'affichage généralisé de tout élément d'une page Internet. Attention au virage !

    Image: opera-105-2.png

  • Un système de cache (qui était déjà le meilleur du marché) largement amélioré et visiblement plus "transparent" pour l'utilisateur qui souhaite en savoir un peu plus en tapant le fameux "opera:cache" dans sa barre d'adresse. La façon dont Opera utilise le cache changerait d'après les développeurs, du tout au tout.

  • Un temps d'ouverture et de fermeture nettement amélioré, en relation directe avec cette nouvelle manière d'intéragir avec le cache (à la fermeture, avant, Opera écrivait énormément d'informations sur le disque dur, ce qui provoquait une attente parfois considérable).

  • Puisque ne l'oublions pas, Opera n'est pas qu'un navigateur, les améliorations du système de cache vont également permettre à l'application mail d'être plus rapide, et le système de base de données de cette application aurait été optimisé.



Intégration dans l'OS



Image: win7_jumplist.jpgOpera a toujours été du genre "application à part", sous Linux il n'est pas possible de lui faire utiliser les thèmes et gestionnaires de fenêtres par défaut, et sous MAC c'est tout pareil, sans parler des nouveautés de Windows Seven voir de Vista. Avec cette nouvelle version, Opera promet de faire des efforts, on cite notamment la prise en charge des thèmes MAC, mais également les thèmes Vista, Seven, etc...

Image: mac_tab_collapsed.jpg
Cliquer pour agrandir


Introduction (enfin) du private mode



Un peu en retard sur ses camarades pour une fois, Opera met en place le principe de "navigation privée", tout comme Google Chrome avec le fameux "Porn mode", dérision du mode de navigation "Incognito" qui permet de ne pas "laisser de trace" sur l'ordinateur sur lequel on navigue.

Opera introduira cependant un raccourci bien utile, mais qui finira vite, ici aussi, avec une appellation tournée en dérision (the porn button ?) : un bouton permettant de fermer d'un seul coup tous les onglets ouverts dans le mode de navigation privée (ou comment faire pour que maman n'ait pas le temps de voir les titres des pages que je visite).

Image: win7_private_tab2.jpg
Cliquer pour agrandir



Amélioration des boîtes de dialogue



Ici, rien de très croustillant, Opera va changer la manière dont le logiciel gère les boîtes de dialogue pour tenter une "intégration totale", peut-être un peu de la forme de Google Chrome, qui a su il faut l'avouer, séduire par son interface très facilement manipulable.

Image: win7_new_addressbar.jpg
Cliquer pour agrandir


Désolé pour le retard... sous Unix !



Voilà est qui moins sympathique pour toute une catégorie d'utilisateurs (mais certainement pas la majorité, les GNU/Linuxiens étant connus pour leur goût du libre), Opera annonce que la version Opera pour Linux sera mise à jour... mais sans dire quand. Il semblerait que si d'habitude Opera Linux est mis à jour quelques temps après Opera Windows seulement, cette fois-ci le nombre de changements a été tel que les développeurs se sont concentrés sur développement des changements majeurs plutôt que sur la compatibilité multi-plate-forme.





Bien qu'Opera 10.5 ne soit pour l'instant disponible qu'en pre-alpha, tous ces changements promettent de Opera 10.5 d'être réellement très intéressante, tant d'un point de vue de l'apport à l'utilisateur final que d'un point de vu de la concurrence sur le marché des navigateurs.

Petit bémol cependant, pour les alpha-testeurs, n'oubliez pas que certe version est considérée comme instable !

scoopeo    Partagez sur Yahoo! Mon Web 2.0  bookeet  pioche  Partagez sur del.icio.us  Partagez sur digg.com  Partagez sur furl.net  Add to Google spurl  simpy  Partagez sur netscape.com  Partagez sur StumbleUpon  tapemoi  Partagez sur Google Bookmarks  Partagez sur Technorati  Partagez sur blinklist  fuzz  nuouz  Partagez sur Newsvine  Partagez sur ma.gnolia 

Soyez le premier à commenter cette actualités ! !

Voir toutes les actualités



Aucun commentaire



[-]
Réponse rapide
Message
Entrez votre réponse à ce message ici.



Vérification de l'image
Vérification de l'image
(insensible à la casse)
Veuillez saisir le texte contenu dans l'image de gauche dans la zone de texte ci-dessous pour éviter les réponses automatiques.

Actualités similaires :