Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(41)
  Génial !(1431 votes)
  Bien(186 votes)
  Peut mieux faire(84 votes)
  Vraiment bof(118 votes)
  Avis neutre(55 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

113 visiteur(s) en ligne

L'Allemagne lance un ultimatum à Facebook

Rubrique : droits des internautes, écrit le 2011-10-26 12:00:02 par Troll.

Image: facebook-logo.pngL'Allemagne, qui s'était déjà montrée par le passé, réticente à beaucoup de services de collecte d'information sans accord préalable, vient de lancer un ultimatum à Facebook concernant les données biométriques qu'il stocke. Le réseau a jusqu'au 7 novembre pour changer son fonctionnement.

Ce n'est pas la première fois que le gouvernement allemand s'en prend à des services de collecte de données personnelles sans l'accord des personnes concernées. En effet, Google s'était vu interdire d'utiliser la Google Mobile (voiture utilisée pour prendre des photos pour Google Street) tant qu'un système permettant aux gens de refuser la mise en ligne de photos de leur maison sur Google Street n'avait pas été en ligne suffisament longtemps (et des millions d'Allemands avaient ensuite refusé le passage de la voiture de Google !) ; plus tard, Facebook s'était également vu menacé d'interdiction du bouton "J'aime" sur le territoire allemand car le bouton collectait (et collecte toujours) des données personnelles à l'insu des utilisateurs. Enfin, un projet de loi a récemment été déposé pour interdire aux recruteurs d'utiliser certains réseaux sociaux pour s'informer sur les candidats...

C'est donc tout logiquement que la reconnaissance faciale de Facebook est maintenant dans le collimateur de nos collègues Outre-Rhin. Cette reconnaissance faciale automatique analyse les photos et applique automatiquement (à quelques détails près) un tag signifiant que vous êtes sur la photo. Le gouvernement allemand estime que ces données sont biométriques (la reconnaissance faciale) et que Facebook stocke donc sans l'accord préalable des utilisateurs, des données biométriques les concernant, pour le fonctionnement de son système.

Le gouvernement a clairement indiqué au réseau social de Mark Zuckerberg qu'il avait jusqu'au 7 novembre prochain pour modifier son fonctionnement sinon l'affaire serait portée en justice et une demande de bloquage du site Internet serait très certainement effectuée par le gouvernement.

Facebook pliera-t-il ou l'Allemagne osera-t-elle bloquer le premier réseau social du monde sur son territoire ? Rendez-vous le 7 novembre...

scoopeo    Partagez sur Yahoo! Mon Web 2.0  bookeet  pioche  Partagez sur del.icio.us  Partagez sur digg.com  Partagez sur furl.net  Add to Google spurl  simpy  Partagez sur netscape.com  Partagez sur StumbleUpon  tapemoi  Partagez sur Google Bookmarks  Partagez sur Technorati  Partagez sur blinklist  fuzz  nuouz  Partagez sur Newsvine  Partagez sur ma.gnolia 

Lire les commentaires (1)

Voir toutes les actualités



Les commentaires on été désactivés.