Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(41)
  Génial !(1417 votes)
  Bien(183 votes)
  Peut mieux faire(84 votes)
  Vraiment bof(118 votes)
  Avis neutre(55 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

117 visiteur(s) en ligne

La fin d'Encarta en ligne

Rubrique : Microsoft, écrit le 2009-04-04 12:07:13 par Troll.

Image: encarta2009.pngMicrosoft a annoncé dernièrement la fermeture de son service d'Encylopédie en ligne Encarta.


Une encyclopédie pourtant réussie



Souvenez-vous, la première encyclopédie que vous ayez jamais vue prenait l'équivalent de 2 mètres cube de papier, et était exposée dans la bibliothèque du quartier...
Plus tard, alors que vous découvriez l'ordinateur, il y a de très grandes chances pour que, en plus de Windows et Microsoft Office, fût installée sur votre PC l'encyclopédie Encarta.

C'était une transposition très réussie des encyclopédies écrites sur le support informatique. Avec des concurrents intéressants mais qui n'avaient pas encore l'ergonomie et la facilité d'utilisation d'Encarta. Microsoft proposait donc petit à petit le contenu encyclopédique de la bibliothèque de vos grands parents sur CD-ROM puis DVD-ROM.



Mais la toile est impitoyable



Si Encarta est clairement un produit très réussi, son intégration sur la toile internationale l'a été un peu moins.

En effet, Microsoft voyant le web devenir un outil de documentation de plus en plus utilisé, Encarta ouvra donc plus tard ses portes sur Internet. Comme le produit sur CD/DVD était payant, le service en ligne l'était évidemment tout autant.

Bien que certains articles étaient consultables gratuitement, la majeur partie du contenu nécessitait d'avoir souscrit à un abonnement payant. Si le système était plutôt efficace, un concurrent féroce arrive sur le marché en 2001 : Wikipedia.

Avec son interface simpliste et sa mise en avant directe du contenu, Wikipedia a su séduire surtout par sa gratuité et par sa simplicité d'utilisation, de modification etc. ... qui la rendent extrêmement réactive et actuellement immensément complète.

Ainsi, si Wikipedia ne représentait pas, au début, un réel danger pour Encarta, la situation est dorénavant inversée.


Image: box-encarta2009-little.png

Une lente agonie



Petit à petit donc, le net parcourant son chemin dans l'esprit des utilisateurs d'ordinateur, le support CD/DVD d'Encarta devint moins connue et entraîna également une fréquentation diminuée du service en ligne du fait d'un référencement très limité sur le principal moteur de recherche Google, face à un adversaire toujours en pôle position sur Google, le fameux Wikipedia.

Après avoir tenu de longues années, Microsoft a donc finalement décidé de mettre fin cette année (similairement à AdCenter Analytics), plus précisément le 31 octobre 2009, au service Encarta en ligne.

Le service sera, exceptionnellement, prolongé jusqu'au 31 décembre au Japon. Cependant, tous les autres pays verront la plate-forme se fermer le 31 octobre 2009.

En face, on se frotte certainement déjà les mains chez Google, pour qui la plate-forme Knol semble plutôt bien fonctionner. Le sort d'Encarta en ligne sera-t-il également celui de Knol ? A suivre...

scoopeo    Partagez sur Yahoo! Mon Web 2.0  bookeet  pioche  Partagez sur del.icio.us  Partagez sur digg.com  Partagez sur furl.net  Add to Google spurl  simpy  Partagez sur netscape.com  Partagez sur StumbleUpon  tapemoi  Partagez sur Google Bookmarks  Partagez sur Technorati  Partagez sur blinklist  fuzz  nuouz  Partagez sur Newsvine  Partagez sur ma.gnolia 

Lire les commentaires (6)

Voir toutes les actualités



Les commentaires on été désactivés.