Sondage :

Votre avis sur le site

Voir les résultats
Lire les commentaires de ce sondage(32)
  Génial !(1311 votes)
  Bien(182 votes)
  Peut mieux faire(84 votes)
  Vraiment bof(117 votes)
  Avis neutre(55 votes)

Publicité




Partenaires




Jmax-Hardware

mxdev.net

95 visiteur(s) en ligne

Une nouvelle mission pour le téléchargement légal

Rubrique : droits des internautes, écrit le 2009-09-04 11:50:20 par Troll.

Image: emule.jpgFrédéric Mitterand, ministre de la culture, lance la mission "Création et Internet" (dont le nom ne rappelle à personne celui d'un projet de loi) afin de tenter une fois de plus, après la charte de juillet 2004 et la mission Olivennes, de rendre l'offre de téléchargement légal de fichiers multimédias (films, musique, etc.) plus attractive.


C'est du moins le programme annoncé hier midi par F. Mitterand, sans doute pour rattraper l'énorme boulette télévisée de ces derniers jours.

Au programme cette fois, ce sont Jacques Toubon, ancien ministre de la Culture, Patrick Zelnick, PDG du label Naïve, et Guillaume Cerutti, PDG de Sotheby's France et ancien directeur général du centre George Pompidou qui sont nommés pour mener différentes réfléxions afin comme d'habitude d'obtenir le même objectif : essayer de rendre attractives les offres légales (payantes ou non) afin de limiter le piratage, en jouant sur les prix et la souplesse d'utilisation des outils ainsi que des contenus, et proposer le plus de contenus possibles, notamment en matière de films.

Pour ne pas se prendre les pieds dans le tapis une nouvelle fois, le ministre reste ici volontairement vague sur les moyens qui seront étudiés par cette mission, estimant que c'est justement ce sur quoi les experts nommés doivent plancher.

C'est également l'occasion pour ce dernier de remettre au goût de l'actualité le projet de loi Hadopi en tentant d'adoucir la vue projetée par les médias de la loi répressive. Avec cette mission le ministre de la culture tente de racheter un côté "bienveillant" et "pédagogique" aux actions entamées par le gouvernement pour la régulation et le filtrage d'Internet, en effet pour lui les messages de l'Hadopi sont pédagogiques :

« Les sanctions, a-t-il précisé, seront probablement assez rares. Deux avertissements, dont un par lettre recommandée, ce sont quand même bien des précautions [avant de couper l'accès à Internet, NDLR]. »

scoopeo    Partagez sur Yahoo! Mon Web 2.0  bookeet  pioche  Partagez sur del.icio.us  Partagez sur digg.com  Partagez sur furl.net  Add to Google spurl  simpy  Partagez sur netscape.com  Partagez sur StumbleUpon  tapemoi  Partagez sur Google Bookmarks  Partagez sur Technorati  Partagez sur blinklist  fuzz  nuouz  Partagez sur Newsvine  Partagez sur ma.gnolia 

Soyez le premier à commenter cette actualités ! !

Voir toutes les actualités



Aucun commentaire



[-]
Réponse rapide
Message
Entrez votre réponse à ce message ici.



Vérification de l'image
Vérification de l'image
(insensible à la casse)
Veuillez saisir le texte contenu dans l'image de gauche dans la zone de texte ci-dessous pour éviter les réponses automatiques.

Actualités similaires :